LA PLUS ANCIENNE FABRIQUE ANGLAISE D'ARTICLES POUR MOTARDS (ES)

MAISON FONDEE EN 1892

 

1892, D Lewis Ltd démarre son activité de tailleur à Londres. Parallèlement, D Lewis Ltd commence à fabriquer des vêtements de protections pour les “Gentlemen of flying and motoring".

en 1926, il devient le spécialiste des vêtements pour les les pilotes de motos.

en 1930, D lewis ltd introduit le nom Aviakit comme une marque destinée au développement de vêtements pour l'aviation.

Pendant la guerre, la société est sous contrat pour produire des vêtements pour la Royal Air Force dans leur usine de Northampton, par manque de pétrole et surtout à cause de l'interdiction aux particuliers d'acheter des vêtements de l'armée, les ventes dégringolèrent. 

Après guerre, les avions civils et les voitures étaient rares et la Société D. Lewis commença à se concentrer sur le marché émergent des motards du fait du coût faible des motos, un marché bien plus étendu que celui des enthousiastes d'avion et d'automobiles. 
Cela continua jusque dans les années 1940 et 1950 car la demande du public était de plus en plus importante pour les vêtements de motards.

C'est en 1956 qu'un net essor pris naissance à la sortie du film "The Wild One" avec Marlon Brando car la censure anglaise l'interdit et ne fit qu'accroître l'intérêt des adolescents pour les motards. 
La demande pour les blousons et vestes de motards ne faisait que croître et la Société D. Lewis fit appel à l'un de ses amis américains, un homme appelé Bud Ganz. Pendant que la Société D. Lewis produisait déjà des vestes de cuir décontractées et des vestes de motards de haut de gamme, c'est Bud Ganz qui a dessiné la première veste en cuir destinée à la jeunesse anglaise, il l'appela "Bronx" ce fut un succès immédiat qui fut adoptée de suite par les bien connus "Coffe Bar Cowboys", qui jusqu'alors, s'habillaient de vestes et de bottes d'aviateur des surplus de la seconde guerre mondiale pour se protéger des éléments et du tarmac. 
Très peu après ils furent suivis par les Rockers. 
Durant cette période d'intense activité, D. Lewis introduisit une gamme complète de nouvelles vestes courtes comme la "Thunderbolt", "Brooklyn", et la "Highway Patrol", qui d'une certaine manière étaient influencées par les vestes américaines du moment mais avec les années 1960 qui pointaient, de nouveaux styles firent leur apparition, cette fois-ci très anglaises par le dessin et portant des noms comme "Corsair", "Black Arrow" et la plus importante, la "Lightning". 
Le logo écrit "Lewis Leathers" fit son apparition dans les années 1960 et la société commença à faire très attention aux besoins spécifiques des motards anglais qui pilotaient leurs motos anglaises presque couchés avec des guidons bas et de gros réservoirs. 
La "Lightning" montra la voie à une nouvelle ligne de veste en cuir pour les motards anglais, pendant que la "Bronx" qui avait subi de petites modifications durant ses nombreuses années de production, continuait à être aussi populaire, la "Lightning" devint le modèle des futures vestes Lewis Leathers. 
En 1993, la boutique Lewis Leathers de Great Portland Street à Londres ferma ses portes après 99 années de vente sans interruption mais le nom et le logo restèrent la propriété de Richard Lyon, le propriétaire du moment. Il réduisit la taille de la Société pour reconstruire la marque en relançant le style de vestes qui faisait son succès dans les années 1950. Les détails du style, les cuirs et les accessoires furent recherchés et le gamme renaissante fut lancée pour la saison Automne/hiver 1993. 


Les dix dernières années ont vu la marque grandir à nouveau et être reconnue pour sa qualité comme marque emblématique de la culture populaire des motards anglais. 

En Juin 2003, Lewis Leathers est passée dans les mains de son sixième propriétaire, Derek Harris. Derek a travaillé avec Richard Lyon sur la gamme Lewis Leathers depuis 1991 et fut très impliqué dans la relance de la compagnie. Son intention, aujourd'hui est de continuer a rechercher dans les archives ses nouvelles sources d'inspiration ainsi que de dessiner de nouvelles créations pour élargir la gamme actuelle. 

Beaucoup de gens célèbres ont porté des vestes Lewis Leathers à travers les années, depuis les fameux pilotes anglais comme John Cooper et Barry Sheene, ou Giacomo Agostini jusqu'à des Rockers Punk comme Joe Strummer, Paul Simonon et Mick Jones des Clash, Steve Jones des Sex Pistols (qui est toujours un client Lewis Leathers), et comme des figures populaires comme Chrissie Hynde et Simon Lebon. 

Après 100 ans, la légende Lewis Leathers continue et est en train de se développer sur d'autres territoires; les vieilles publicités disaient "Lewis Leathers, à vous pour des années!" et c'est juste la devise que Lewis Leathers veut conserver.

 

Promotion Printemps 2016 : entre -20% et - 35% sur les Articles Lewis Leathers*
Disponible en boutique (9 avenue de la Grande Armée 75116 Paris) et sur notre e-shop 
http://paradisemotoshop.com/

* dans les stocks disponibles

 

Belts

Boots

Gloves

Men's Jackets

Women's Jackets