Demande d'info 15 690 € *
 Demande d'info 15 690 € *
 Demande d'info 15 690 € *

* Variation de prix possible selon la couleur du véhicule

Description

                                                      Tarif au 1er Mai 2016

 

Scrambler : 15.690 € + Frais 542 € = 10.505 €

 

Détail des Frais : Mise en Route (178 €), Frais d'Immatriculation (364€) = 542€

 

Condamné au déclin par l'éclosion des trails, le style Scrambler des années 60-70 n'était, il y a peu, plus qu'un vague souvenir. Fort heureusement, tout n'est qu'éternel recommencement. Les jupes reviennent à la mode, le style musical remixe les gloires des 3 dernières décennies, et le "revival" gagne progressivement du terrain chez les constructeurs. Voxan a lancé il y a longtemps un scrambler le premier, puis Triumph a ravivé l'esprit de la TR6 avec son 900 scrambler - C'est au tour de Morini de re-sortir les pneus à crampons avec son 1200 Scrambler. Depuis 2013, certaines améliorations le rendent plus agréable : une selle plus confortable, un embrayage antidribble demandant deux fois moins de poigne, une peinture de meilleure qualité et un guidon anodisé en aluminium. 2014 permet à la Morini de s'habiller en carbone et d'embarquer en série le Kit accessoires Vintage. Il se compose de sacoches latérales en cuir, d'une grille de protection du phare, de pièces chromées sur le moteur et d'un sabot de protection.

Basé sur l'ancienne 9 1/2, cet engin italien conserve les canons du genre avec ses jantes à rayons, ses pneus tout-terrain, sa double ligne d'échappement relevé et implanté en latéral. La roue avant de 19" fleure bon l'envie de musarder dans les plaines.
Coté technique, on est loin, très loin des mécaniques du siècle dernier. Sous ses atours champêtre, la Morini n'accueille que du beau monde. Fourche inversée marzocchi de 50 mm, disques de frein de 298 mm, étriers Brembo 2 pistons, jantes à rayons Excel, et un gros bouilleur de 1187 cm3 avec 117 bourrins. Le cadre treillis en acier ne diffère de la 9 1/2 que par ses couleurs. Le bras oscillant hydroformé en alu profite d'un dessin spécifique. Un temps éclipsé suite aux déboires de Morini, le Scrambler est revenu avec de subtiles modifications techniques : un empattement plus court, un débattement de suspension arrière réduit, une selle 10 mm plus basse.

Un petit saute-vent, les sacoches en cuir vintage, la grille de protection de phare, un garde-boue avant supporté par des arceaux en métal ; ces petits effets finissent de saupoudrer de charme la cousine des plaines de l'ex 9 1/2.